Létourno : notre point de vente #1 à Québec !

Nous sommes très fières de vous annoncer que les boutiques Létourno (la référence en alimentation animale) seront distributeurs de notre livre Le Trèfle à pattes dont la parution est prévue d’ici la fin novembre 2019 !

Nous réitérons l’objectif principal de cet ouvrage, qui est de venir en aide aux refuges Blitz et Adoptions Chats Sans Abri, choisis avec soin pour leur mission, leur côté éthique et anti-euthanasie. Nous souhaitons également offrir un produit de qualité et tangible à tous nos les lecteurs, supporteurs, investisseurs.

Vous pouvez profiter de notre compagne de socio-financement #LaRuche actuellement en cours pour supporter à votre façon et selon vos moyens, notre beau projet 🙂 Merci !

Le Trèfle à 4 pattes (1)

Publicités

En attendant que tu m’ouvres la porte de ton cœur

Je suis là, bien sagement couché devant cette porte, en attendant que tu m’ouvres celle de ton cœur. Tu ne le sais peut-être pas encore, mais moi, je ne demande qu’à être à tes côtés.

Je serai ton ombre, ton gardien, ton phare dans tes moments les plus sombres. Je serai là à t’attendre, toujours heureux de te voir revenir vers moi.

Je te promets que, contrairement à certains de ta propre espèce, jamais en ma présence tu ne te sentiras jugé ou maltraité, car tout ce qui m’importe, c’est ta présence et ton bonheur.

Après tout, qu’est-ce qui peut bien être est plus important que de te voir sourire ?

Marie-Eve

__________

Lire la suite En attendant que tu m’ouvres la porte de ton cœur

Campagne de socio-financement sur La Ruche pour Le Trèfle à 4 pattes !

Ça y est, notre campagne de socio-financement LA RUCHE est en ligne 😊 Nous vous invitons à visiter notre page afin de découvrir toutes les belles offres disponibles. Vous pouvez acheter notre livre en prévente, vous procurer de magnifiques créations à thématique chien et chat ainsi que des œuvres d’art sur mesure et personnalisées.

Lire la suite Campagne de socio-financement sur La Ruche pour Le Trèfle à 4 pattes !

Ne jamais sous-estimer le bagage de nos animaux

Voici un texte que j’ai écrit un soir de juin 2018, suite à l’un de mes nombreux regards posés sur ma petite fée bleue. Je le partage aujourd’hui avec vous.

« Hier soir je regardais ma belle petite Maya, paisible dans son lit et je me suis mise à réfléchir à son parcours, à ses deuils, aux changements importants de sa vie (bons et moins bons) et une gamme d’émotions s’empara de moi.

Je ne pouvais qu’être impressionnée par sa résilience et triste de penser à tout ce que nous lui avons imposé (bien que toujours fait par amour) sans qu’elle puisse intervenir, s’objecter ou refuser.

Nous avons adopté Maya en janvier 2006 si ma mémoire est bonne, alors qu’elle avait une dizaine de semaines. D’une éleveure chez qui Maya était avec sa mère, une de ses soeurs (les autres frères et sœurs étant déjà adoptés) puis un ou deux chats. Vivant dans un environnement qui me semblait chaotique et dans une maison où la fumée de cigarette présente me marqua amèrement, je me souviens de m’être préoccupée dès lors des petits poumons de notre chiot en devenir.

Coup de cœur assuré pour cette petite beauté bleu-merle que nous avions si hâte d’accueillir pour lui donner une famille aimante, mais que nous devions séparer de sa famille canine et de ses repères. Bouleversement #1.

Maya rejoignit Merlot (son frère d’adoption) qui devint un allié tendre et immédiat. Bouleversement #2.

Deux années passèrent et Vénus (alors âgée de 5 ans) s’ajouta à notre famille. Il est toujours plus délicat d’ajouter un adulte qu’un chiot à une famille canine. Bouleversement #3.

L’année suivante, en mars 2008, nous accueillions Basmati (nièce de Vénus) âgée de 12 semaines qui deviendra la grande complice de Maya, son bébé, sa compagne de tous les instants, faisant même d’elle « SA » ressource. Bouleversement #4.

En 2011, peu après mon retour de mon premier voyage au Wolf Park, nous adoptions Alpha (la sauvant d’une vie de maltraitance), notre grosse douceur, une Colley exceptionnelle. Bouleversement #5.

En octobre 2013, je me séparais de mon mari de l’époque, ce qui signifia bien sûr une séparation humaine, mais canine également car nous devions prendre la décision (encore une fois pour elle…pour eux) qui nous semblait la plus logique et dont je vous épargne les multiples raisons. Alpha et Maya resteraient avec mon ex, tandis que Merlot, Vénus et Basmati (la grande complice de Maya) avec moi. Bouleversement #6.

En 2017, Alpha tomba gravement malade et décéda en juillet. Maya se retrouva donc enfant canine unique. Bouleversement #7.

En novembre de la même année, Maya passa une semaine à la maison, gardiennage que je proposai à mon ex pendant ses vacances. À son retour et d’un commun accord, nous (moi, mon amoureux et mon ex) prirent la décision que pour le bien de Maya, il serait beaucoup mieux pour elle de retrouver Merlot & Basmati (Vénus nous ayant quitté en octobre 2017) Bouleversement #8.

Tout cela pour exprimer que nos animaux sont des êtres d’émotions et de besoins tout comme nous mais ont l’avantage/désavantage d’être sous notre tutelle, nous…les humains.

Je me suis arrêtée à 8 bouleversements mon coeur mais je sais que ta vie en compte beaucoup plus. J’espère au moins ne pas avoir fait TROP de faux pas et saches que même si faux, je les ai toujours fait en pensant d’abord à toi et par amour, pour l’adorable petite fée bleue que tu es… »

Marie-Eve

Flocky….un cadeau de Vénus…

Madame automne, ma saison préférée, ma partenaire de longue date m’a fait faux bond le 21 octobre 2017, alors qu’elle témoignait du départ de mon chien de cœur…mon astre de douceur Vénus…

Le cœur en miettes, malgré mes bouées de sauvetage (mon amoureux et mes acrobates) mon âme souffrait…et demeure fragile suite au départ de ce trésor canin qui a partagé ma vie pendant 10 ans (adoptée à 5 ans).

Mais voilà que mon astre de douceur m’envoie quelques jours après son départ une petite messagère qui saura allumer le réverbère de mon coeur. Une petite chatte errante (à ce moment nous ne connaissions pas le sexe du messager)  à qui je donne le prénom de Flocky.

Visiblement pas habituée à l’humain, mais qui, avec le temps, la  nourriture, les  bons soins, le respect et la douceur, accepta qu’on s’apprivoise car nous avions besoin l’une de l’autre….

Le temps plus frisquet de l’automne qui avançait m’inquiéta, alors je lui construisis une cabane d’hiver qui, plus le temps froid se faisait sentir, se vit agrémentée d’un coussins chauffant…fort heureusement car les semaines Sibériennes de décembre et janvier furent abruptes mais Flocky y passait la majorité de son temps, heureuse de me voir pour les repas et les flatouilles 🙂

Début janvier, son corps changeait peu à peu…malgré qu’elle soit très bien nourrit (croquettes sans grain et thon, saumon, poulet cuit) mon petit doigt me disait que Flocky était une femelle…..gestante ? Je partage mon inquiétude avec mon amoureux (des animaux) qui valide mes dires et partage mon « feeling » donc ni une ni deux, notre chambre d’amis se transforme en chambre maternité de Flocky. Évidemment, une fois la panthère miniature dans la maison, il était clair pour nous qu’elle faisait maintenant partie de la famille et que nous l’adoptions et prendrions soin d’elle pour le reste de ses jours.

Quelques jours à peine après son entrée par la porte des artistes 🙂 la visite chez le vétérinaire confirme que notre petite messagère est une femelle, gestante, âgée de 10 mois/1an tout au plus et la vétérinaire touche 2 bébés à l’examen physique. Elle me demande si je souhaite faire une radio pour savoir le nombre de chatons…curiosité et désir de savoir à quoi m’en tenir une fois la mise-bas faite, ok allons-y !

Nous attendons 3 chatons !!! 🙂

Et madame grosse bedaine de prélasse dans sa chambre en attendant le jour J !

Plusieurs signes nous laissait croire qu’elle donnerait naissance dans les 24-48 heures mais ce n’est que 2 semaines après la visite chez le vétérinaire que notre petite féline donna naissance à ses magnifiques trésors….

Beaucoup d’amour, de confiance et d’émotions dans cette petite chambre préparant l’arrivée de petits êtres précieux. Ma Vénus et ses petites étoiles (3 chiots qui ne survécurent pas à sa dernière portée) étaient toujours présentes pour ma féline et moi pendant ce processus. Puis dans la nuit du 10 février 2018… « Little stars were born » .

Et bien que la vie parfois nous enlève des êtres irremplaçables, elle sait faire place à d’autres êtres merveilleux et tout aussi irremplaçables. Puis en prime, je crois que l’amour….si fort, ouvre des portes insoupçonnées, faisant place à encore plus d’amour…transformant une petite messagère et ses 3 petits en une magnifique aurore boréale. M’offrant le plus beau des cadeaux…soit, non pas 3 mais 4 petites étoiles formant la plus belle des constellations….

Merci Vénus, je sais que c’est toi qui est derrière tout ça….

 

 

Lorsque notre phare s’éteint…

Ça ne fait pas 2 mois que mon phare s’est éteint et bien que j’arrive majoritairement à garder le cap pour une foule de raisons qu’il serait futile d’énumérer…si tu savais le nombre de fois que mon cœur et mon esprit se posent sur les innombrables détails qui me rappelle ta lumière….

Lorsque la nuit étend ses franges ébènes et caresse les étoiles sous la douceur maternelle de la lune…je te vois….ton regard intense posé sur moi…qui est restée.

Tu sais que mon navire ne sera jamais plus le même sans toi mais il voguera fier et usé par un amour qui sera toujours mais qui n’est plus tangible pour la mortelle que je suis.

Alors que plusieurs pourraient penser que j’ai été ton phare, c’est tellement toi qui fus le mien….

Tu me manques mon coeur

merlot

Ce texte, je l’ai écrit moins de deux mois après le départ de mon Merlot…je le partage avec vous…

Marie-Eve

Un autre fier Commandit-Art du Trèfle à pattes !

Comme vous le savez peut-être, l’un des moyens de financement du projet Le Trèfle à 4 pattes sont nos commandit-Art !

La vente de ces oeuvres d’une gracieuseté de l’artiste Steve Otis nous sera d’une grande aide dans la production de notre livre !

Nous sommes fières de vous présenter l’oeuvre « YES I’M GONNA BE A STAR » de Steve Otis. Commande spéciale de Monsieur Gilles Godin, amoureux d’animaux, mélomane, bassiste et amateur de OTIS 🙂 Le sujet de la toile étant nul autre que Sir Paul McCartney, dépeint du haut de ses 76 ans.

Le trèfle à 4 pattes est un projet de livre mettant en lumière de belles histoires d'adoption en refuge et de sauvetage de chats et chiens. L'objectif de ce livre est de supporter financièrement le refuge félin Adoption Chats Sans Abri et le refuge canin Blitz !